EUROPEAN FASHION ALLIANCE : L'heure est venue pour un avenir de la mode prospère et créatif

Plus vert, plus innovant, plus créatif – lors du premier sommet de la Gran Canaria, les membres de l'EFA, European Fashion Alliance, ont élaboré un ensemble de mesures et d'actions pour un avenir durable et inclusif de l'industrie de la mode européenne.

À l'invitation du réseau de la mode de Gran Canaria Moda Calida et de l'autorité locale Cabildo de Gran Canaria, les membres de l'European Fashion Alliance (EFA), fondée à Francfort en juin 2022, se sont réunis pour leur premier sommet à Maspalomas les 19 et 20 octobre lors de la Gran Canaria Swim Week – la seule Swim Wear Week européenne.

Bianca Lang-Bognar (Brookmedia), Steven Kolb (CEO, Council of Fashion Designers of America), Caroline Rush (CEO, British Fashion Council), Christiane Arp (Fashion Council Germany)

L'objectif du sommet de 59 représentants de 23 pays européens était de discuter et de convenir d'un ensemble de mesures et d'actions susceptibles de soutenir et de promouvoir le processus de transformation nécessaire dans l'industrie de la mode en Europe. Composée de 29 organisations membres, dont de nombreux conseils de la mode, des semaines de la mode, des institutions de recherche et d'enseignement, l'Alliance représente plus de 10 000 entreprises européennes du secteur de la mode, allant des micro-entreprises aux grandes sociétés.

L'un des principaux sujets de cette rencontre était le pacte vert pour l'Europe, formulé en 2019 par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen visant à réduire à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre d'ici 2050, auquel l'industrie de la mode doit également contribuer de toute urgence, selon l'engagement de l'EFA. L'European Fashion Alliance vise à contribuer de manière significative à la réalisation d'une industrie textile neutre en CO₂, écologiquement durable, non toxique et entièrement circulaire ainsi qu'à sensibiliser producteurs, créateurs et consommateurs de mode.

European Fashion Alliance

Quatre piliers, sur lesquels les mesures ciblées doivent s'appuyer, ont été ainsi définis lors de la rencontre de Gran Canaria : durabilité, éducation, politique et innovation.

L'European Fashion Alliance estime que la durabilité et la transformation numérique, ainsi que l'innovation, l'éducation et les mesures du marché du travail seront les moteurs de l'industrie de la mode pour rendre les textiles plus durables, réparables, réutilisables et recyclables. Pour accélérer ce processus de transition, l'EFA se concentrera donc également sur les échanges interculturels et les interactions entre les acteurs créatifs et soutiendra les jeunes talents en tant que moteurs du changement par des actions, des recherches et des campagnes.

SILVIA KABAIVANOVA, BULGARIAN FASHION ASSOCIATION: "Nous sommes heureux de faire partie d'EFA - la première alliance transnationale d'institutions européennes de la mode. Nous avons uni nos forces avec les autres conseils et institutions européens de la mode afin de former un réseau solide qui travaille pour un avenir meilleur pour la mode. Notre mission est d'éduquer les marques et les consommateurs sur la mode durable et circulaire et de soutenir la créativité et les innovations en Europe et au-delà."

Bianca Lang-Bognar (Brookmedia), Steven Kolb (CEO, Council of Fashion Designers of America), Caroline Rush (CEO, British Fashion Council), Christiane Arp (Fashion Council Germany)

Bianca Lang-Bognar (Brookmedia), Steven Kolb (CEO, Council of Fashion Designers of America), Caroline Rush (CEO, British Fashion Council), Christiane Arp (Fashion Council Germany)

Pour la période de 2023 à 2027, l'European Fashion Alliance transcrit cette conviction en quatre objectifs principaux basés sur les quatre piliers définis :

1. Définition d'un code de conduite éthique, social et durable pour les membres de l'EFA et par extension pour l'industrie de la mode.

2. Un nouveau Pacte vert pour la mode au niveau européen représentant la culture et l’activité de la mode et fondé sur un écosystème circulaire et social européen de la mode, basé sur des données partagées et un système de données de mesure partagé.

3. Création et application de pratiques de formation durable et technologique et de responsabilité sociale et culturelle pour les principaux intervenants de l'EFA.

4. Responsabilisation de la Génération Z et des nouvelles générations comme principales forces de valeur dans la transition numérique, circulaire et sociale de l'industrie de la mode

Bianca Lang-Bognar (Brookmedia), Steven Kolb (CEO, Council of Fashion Designers of America), Caroline Rush (CEO, British Fashion Council), Christiane Arp (Fashion Council Germany)

Les membres conviennent que, pour mener ce changement, la vision et les objectifs de l'EFA doivent être transcrits en plans d'action concrets et en cadres politiques dans les deux à trois prochaines années. Cela indissociable d’une solide compréhension des besoins et des défis de l'industrie de la mode, en particulier des intervenants créatifs et orientés design.

PASCAL MORAND – FÉDÉRATION DE LA HAUTE COUTURE ET DE LA MODE « La mode va au-delà du marché, c'est une question de culture. Nous sommes dans une économie de marché ; cela vaut aussi pour ceux qui ne sont pas sur le marché pour comprendre que la mode créative peut jouer plus globalement un rôle de moteur durable. »

En 2023, l'EFA lancera, par l'intermédiaire de ses membres, une enquête à l'échelle européenne sur les besoins et les défis des micro, petites, moyennes et grandes entreprises opérant dans l'industrie de la mode et du textile, ainsi que sur les besoins et les défis des entreprises axées sur l'éducation et la recherche et d'autres industries intervenantes concernées.

Bianca Lang-Bognar (Brookmedia), Steven Kolb (CEO, Council of Fashion Designers of America), Caroline Rush (CEO, British Fashion Council), Christiane Arp (Fashion Council Germany)

Les connaissances ainsi acquises devraient permettre à l'EFA de créer un cadre politique axé sur les priorités en réponse à la législation actuelle résultant, entre autres, de la stratégie européenne pour les textiles durables et circulaires et de la création de nouveaux programmes et politiques de l'UE pour soutenir les industries de la mode et de la création. L'objectif est de d’éclairer les interventants sur la législation européenne – un domaine dans lequel de nombreux entrepreneurs créatifs se sentent encore perdus.

CARLO CAPASA – CAMERA NAZIONALE DELLA MODA ITALIANA « Notre mission est d'éduquer les consommateurs de la mode et les marques sur ce que signifie être durable et de privilégier la créativité en soulignant notre appréciation à toutes les personnes derrière le système. L'un des principaux rôles de l'EFA est d'impliquer nos marques membres dans la narration de ce qui se cache derrière leurs produits et de représenter une nouvelle idée de la mode du futur. En collaborant au sein de l'EFA, nous pouvons montrer à d'autres industries ce qui peut être réalisé lorsque tous les intervenants collaborent entre eux. »

De plus, l'EFA impliquera et responsabilisera les jeunes talents et voix en les engageant activement dans des rôles et des activités de leadership au sein de l'organisation, aux côtés de marques et d'organisations établies. 

European Fashion Alliance

 

Déclarations des membres de l'European Fashion Alliance :

CAROLINE RUSH – BRITISH FASHION COUNCIL « Avec des valeurs et un langage communs ainsi qu'une compréhension commune des outils de mesure, il est important pour nos créateurs que lorsqu'ils se rendent en France, en Italie, en Allemagne, au Danemark ou ailleurs, qu'ils aient une bonne compréhension commune du cadre, qui est attendu de leur part en termes de durabilité. En particulier pour les petites entreprises, pour lesquelles cela est très difficile en termes de commerce mondial. Plus on leur demande de regarder les différentes mesures et normes, plus il leur est difficile de vendre. C'est l'occasion de collaborer et d’abattre ces barrières. »

DILYS WILLIAMS – CENTER FOR SUSTAINABLE FASHION « Nous ne devons pas seulement changer le contenu de la mode, mais aussi changer les règles et les objectifs de la mode. La mode est souvent évaluée en termes économiques par le biais de la croissance et des chiffres. Mais il est important de créer de la valeur en termes culturels. Communiquer en quoi la mode peut contribuer au bien-être des gens et quel impact – positif et négatif – elle exerce sur notre société. »

CECILIE THORSMARK – FASHION WEEK DE COPENHAGUE « La fashion week peut profiter de sa position pour accélérer le changement et exiger le changement – pour faire avancer l'industrie. Mais les fashion weeks doivent également prendre leurs responsabilités en matière de durabilité, en gardant à l'esprit une quantité réduite de ressources dans la production, des émissions de carbone plus faibles, etc.

EDDIE SHANAHAN – COUNCIL OF IRISH FASHION DESIGNERS « Si notre objectif est de créer un écosystème de mode durable, le savoir-faire offre deux choses importantes : la haute qualité et la durabilité. Nous devons le défendre, le promouvoir, le développer davantage et expliquer comment il apporte de la valeur ajoutée, non seulement en termes de prix mais aussi en termes de culture. »

Minerva Alonso Santana – Conseillère pour l'industrie, le commerce et l'artisanat de Gran Canaria Conseil de Gran Canaria « Nous étions très fiers et honorés d'avoir organisé le premier sommet annuel de l'EFA sur notre belle île de Gran Canaria pendant la Gran Canaria Swim week. L'European Fashion Alliance est un solide réseau d'échanges. Elle nous permettra de vivre d'autres expériences et d’avancer dans notre défi d'Ecoisla pour l'innovation et la mode durable. Nous offrons également aux autres membres nos 26 années d'expérience en tant que programme public de soutien au secteur de la mode. Le sommet de Gran Canaria marque le début de la création de synergies pour l'amélioration de l'industrie de la mode ainsi qu'un cadre qui nous permettra d'apprendre et de faire connaître nos valeurs. »

María Luisa Martínez Díez – Directrice des affaires publiques, Global Fashion Agenda « Traditionnellement, de nombreux efforts de l'industrie ont été volontaires, mais les réglementations proposées devraient changer cela. Dans le cadre de la stratégie de l'UE pour des textiles durables et circulaires, deux initiatives cruciales auront un impact sur les textiles : la proposition de directive sur la responsabilisation des consommateurs pour la transition verte, censée garantir que les consommateurs puissent prendre des décisions respectueuses de l'environnement lors de l'achat de produits ; et l'ESPR (Ecodesign for Sustainable Products Regulation), qui favorisera une conception de produits plus durable et fera des produits durables la norme. »

 

European Fashion Alliance

À PROPOS DE L'EFA
L'European Fashion Alliance est la première alliance transnationale d'institutions européennes de la mode. Elle vise à promouvoir un écosystème fertile, durable et inclusif pour la mode européenne. L'EFA agit comme une voix collective forte qui prône et accélère la transition de la mode européenne vers un avenir plus durable, innovant, inclusif et créatif.

ASOCIACION CREADORES DE MODA DE ESPANA – AUSTRIAN FASHION ASSOCIATION – BALTIC FASHION FEDERATION – BRITISH FASHION COUNCIL – BULGARIAN FASHION ASSOCIATION – CAMERA NAZIONALE DELLA MODA ITALIANA – CENTER FOR SUSTAINABLE FASHION – COPENHAGEN FASHION WEEK – COUNCIL OF IRISH FASHION DESIGNERS – ESTONIAN ACADEMY OF ARTS – FASHION COUNCIL GERMANY – FÉDÉRATION DE LA HAUTE COUTURE ET DE LA MODE – FÉDÉRATION FRANÇAISE DU PRÊT À PORTER FÉMININ – FINNISH TEXTILE & FASHION – FLANDERS DC – GLOBAL FASHION AGENDA – HUNGARIAN FASHION DESIGN AGENCY – ISLANDIC FASHION COUNCIL – MODA-FAD – MODALISBOA – MODA CALIDA – MODE SUISSE – NORWEGIAN FASHION HUB – SKOPJE FASHION WEEKEND – SLOWAK FASHION COUNCIL – SWEDISH FASHION COUNCIL – TASKFORCE FASHION – THE PRINCE’S FOUNDATION – WALLONIE-BRUXELLES DESIGN MODE.

À propos de la Gran Canaria Swim Week par Moda Calida

Créé et promu par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat de Cabildo de Gran Canaria, Gran Canaria Moda Cálida est un programme d'actions dans le secteur du textile et de la mode sur l'île de Gran Canaria. La mode est, pour cette institution, un secteur en pleine croissance avec des possibilités d'expansion industrielle et Gran Canaria Moda Cálida est un cadre, dans lequel les créateurs et les entreprises soutiennent leurs projets. Gran Canaria Swim Week de Moda Cálida est la bannière principale de Gran Canaria Moda Cálida et donc l'événement principal de la swimwear fashion week, semaine professionnelle unique dans toute l'Europe. Fondée en 1996 à l'initiative du Département de l'industrie, du commerce et de l'artisanat de Cabildo de Gran Canaria, la semaine vise à promouvoir le design de Gran Canaria ainsi qu'à soutenir la croissance du secteur textile local. L'intérêt pour la plate-forme s’est largement amplifié pour atteindre plus de 373 millions de personnes.


Hits: 1657 | Leave a comment